Le mot des Présidents

Stéphane Zufferey, Président de la Gougra

Comme en 14 !

Après 1976, 1990 et 2004, 2018 rime à nouveau pour la Gougra avec l’organisation du 49ème festival de l’Association des Tambours et Fifres du Valais Romand (ATFVR). Du pain sur la planche pour notre société qui peut compter depuis plusieurs années sur des rangs garnis d’une fort belle jeunesse. Le festival est l’occasion d’accueillir en Anniviers les sociétés sœurs de l’ATFVR et chaque membre se souvient de son ou de ses, pour les plus anciens musiciens, festivals à St-Jean. Quelle fierté pour les plus jeunes d’arpenter les rues du village en tenant son rang après des années d’efforts pour se former !

Quand Jean-Marc Savioz, président de l’Echo des Alpes, informa que sa fanfare avait le mandat d’organiser l’Amicale du Rawyl au printemps 2018, il fut tout de suite évident qu’une seule et même fête allait voir le jour. Nos deux sociétés se connaissent et s’apprécient de longue date. Si le fifre et le tambour ont précédé les cuivres dans la vallée,  certains musiciens sont passés de l’un à l’autre à l’exemple de Denis Savioz, papa de Jean-Marc qui, sur une photographie de 1943, jouait du fifre pour le vignolage de St-Jean avant de rejoindre les rangs de l’Echo des Alpes !

Si les sociétés de fifres et tambours d’Anniviers ont encore un ancrage villageois très fort, garantissant le lien social et l’animation villageoise, l’Echo des Alpes est devenue la fanfare de toute une vallée, lieu de formation musicale pour les jeunes qui désirent dépasser les gammes limitées d’un simple fifre !

Et c’est en fanfare anniviarde que l’Echo des Alpes accueillera à St-Jean les sociétés de l’Amicale du Rawyl pour une fête pour laquelle nos deux sociétés auront unis leurs efforts pour porter haut la musique en Anniviers.

Jean-Marc Savioz, Président de l’Echo des Alpes

Pourquoi un rapprochement avec St-Jean ?

En 2014, lors de la constitution d’un comité d’organisation de l’Amicale du Rawyl 2018, le comité de la fanfare de l’Echo des Alpes s’est rendu compte que les Fifres et Tambours de St-Jean allaient organiser leur Festival AFTVR la même année. Comme les dates envisagées par les Fifres et Tambours correspondaient à celles autorisées par les statuts de l’Amicale du Rawyl, l’idée de proposer un rapprochement de nos sociétés est venue comme une évidence, tout en préservant les spécificités liées à chaque société (défilés, concours, parties officielles et concerts de gala).

Après avoir présenté le projet et convaincu les membres de ma propre société, j’ai contacté mon homologue de St-Jean. En effet, plutôt que de construire deux cantines de fête, de préparer deux carnets de fête, de  constituer deux comités d’organisation, de chercher des bénévoles pour deux week-end, de mobiliser deux fois toute une vallée, il était plus simple et constructif de se réunir en un même lieu et un même week-end.

Bien que la fanfare fût fondée à Vissoie en 1886, nous la nommons bien volontiers fanfare d’Anniviers compte tenu de la fusion des communes et de la provenance de ses membres. Ainsi, le lieu de la fête s’arrêta sur St-Jean. Un comité d’organisation de 9 membres (4 par société) fut donc réuni fin 2016 avec un président du comité d’organisation représentatif de ce rapprochement : né et travaillant à Vissoie, mais habitant St-Jean !

Nos deux sociétés sont des exemples d’intégration, de mélanges de générations et des modèles de partage.

Une telle opportunité de se réunir devait être saisie.